44104959 10213945611809027 3537574552362024960 n

Conseil Régional Wallon

Au Conseil Régional Wallon...

22089432 10212847825204633 6977757248821545606 n

10390234 10203304584709585 2013361548197837901 n13 juin 2014 : prestation de serment au Parlement Wallon

 

Sur la page FB de Germain Mugemangango (porte parole du PTB) le 2 octobre 2017 :

"Un peu surpris d'avoir été interpellé sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche" hier midi à propos du travail de notre député Ruddy Warnier (à droite sur la photo). Certains tentent de faire croire que notre député serait souvent absent et/où inactif au Parlement Wallon. Ce qui est un mensonge vu qu'il y affiche un taux de présence ... de 95% (fiche officielle à l'appui)! D'après un dossier publié en avril 2017 par le magazine Le Vif, il est plus présent que 27 autres députés wallons parmi lesquels on retrouve Philippe Courard (PS), Christine Defraigne (MR), Christophe Collignon (PS), l’actuelle ministre Valérie De Bue (MR), Magali Dock (MR), Yve Evrard (MR), Isabelle Moinet (CDH), Mauro Lenzini (PS) ou encore Jean-Charles Luperto (PS). En outre Ruddy Warnier pose plus de questions orales que 17 autres députés. Alors bien sûr , le travail au parlement wallon n'est pas simple. Nous avons peu de moyens parlementaires. Et ceux que nous avons, nous les concentrons au niveau fédéral pour pouvoir aussi toucher les travailleurs à Bruxelles et en Flandres avec nos initiatives. Bien sûr, nous n'avons actuellement que 2 députés, et donc nous ne pouvons être présents à toutes les commissions (mais que les partis traditionnels se rassurent, on va arranger ça en 2019 :-) ). Bien sûr, le monde parlementaire est taillé sur mesure pour les bardés de diplômes en droit ou science po en tous genre ... Avant 2014, il n'y avait pas de travailleurs dans le Parlement Wallon et le PTB a changé la donne. Et on compte bien continuer dans le même sens. Ruddy Warnier est chauffagiste de profession. Frédéric Gillot est sidérurgiste. Si on veut un parlement qui comprenne les problèmes quotidiens des Wallons et des Wallonnes on a avantage à avoir un parlement qui ne soit pas uniquement constitué d'avocats." (Pour plus d’info sur la conception que nous avons de notre travail parlementaire 

 

Le 25 octobre 2017 Frédéric GILLOT est intervenu au Conseil Régional Wallon

Sur la page Facebook de Raoul le 28 octobre 2017 :

Mercredi, le député PTB Frédéric Gillot est intervenu au Parlement Wallon dans la discussion concernant le vote d'une proposition de loi visant à instaurer le service minimum dans les TEC
"Il est évidemment essentiel d'assurer un service de transport de qualité et bon marché pour les citoyens de notre région. 
Or, actuellement, nous entendons tous les jours, en période normale, des témoignages de personnes qui ne peuvent pas monter dans le bus aux heures de pointe car ces bus sont trop pleins. 
Comment envisager, alors, qu'un service minimum qui ne s'appuierait que sur les chauffeurs non-grévistes puisse fonctionner? 
Comment imaginer que des parents déposent leurs enfants à un arrêt de bus sans savoir si un bus va passer, ou pire, s'il va revenir avec les enfants?
La vérité est que le service minimum sur le réseau du TEC serait soit impossible à organiser, soit complètement inefficace pour les usagers. 
La majorité CDH-MR du gouvernement wallon le sait très bien. 
Ce gouvernement, comme au niveau fédéral, veut nous imposer deux priorités: 
- détruire le mouvement syndical et social 
- et préparer la privatisation de notre service de transport. 
C'est pour cela qu'il privilégie une communication à la "Trump" plutôt que la recherche de vraies solutions, issues entre autre de la concertation sociale, dont on voit qu’elle fonctionne, pour assurer un service de qualité et bon marché aux citoyens et aux citoyennes de notre région."

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 31/10/2017