44104959 10213945611809027 3537574552362024960 n

PTB+

PTB+ une réalité administrative à Liège pour les communales et les provinciales de 2018

C'est nouveau, ça vient de sortir et c'est encore une découverte de l'emmerdeur de serrvice, l'abominable Jacques Chevalier le grand explorateur !

On ne sait pourquoi le PTB a invité ses sections qui présentent une liste, ce denier WE (vendredi 17 août au soir), à faire renter les formulaires administratifs de la région Wallonne de présentation des listes par un certain nombre d'électeurs. Dans ma commune à Oupeye où le PTB avec ses 70 membres présentera une liste de 3 candidats (une femme et deux hommes), il fallait légalement 100 signatures d'électeurs de la commune, 120 pour être plus sûrs et 140 au total pour en recommencer des mal faites...

Fort logiquement Jacques Chevalier a demandé quelques formulaires pour, dimanche soir, en rendre huit complétés par des personnes autour de lui ayant l'intention de voter PTB sans en être mmbres. Il a donc reçu les formulaires et en complétant le sien, il a sursauté, en effet, cet acte officiel présentait les candidats sous le sigle PTB+ et non PTB. Ce qui lui sembla fort étrange étant donné tout ce qui avait été dit sur la "pureté PTB des candidats" et qu'il n'était pas question pour le PTB de s'associer avec personne, aucun parti.

Alors il saisit son ordinateur et messenger pour en avertir un de ces amis du PTB d'Oupeye, étonné aussi le cama qui téléphona derechef à ses responsables directs qui ne semblaient pas au courant puis à la direction provincilae où il lui fut bien confimé ue c'était bien PTB+ vu qu'il y aurait sur les listes PTB quelques candidats du PC (Parti Communiste) comme en 2012 !

Là Jacques Chevalier se mit en quête de plus d'info auprès de ses amis communistes dont aucun, sur Facebook, ne parlait de la chose ni d'un quelconque accord avec le PTB pour 2018, et rien non plus sur le site officiel du PC pourtant peu avare en résolutions de son dernier congrès de juin 2018. Et le Secrétaire Politique de la Fédération liégeoise du PC me dit que PTB+ c'est bien exact, il y aura des communistes PC sur les listes PTB, que c'est la suite logique du chemin commun initié en 2012. Dont acte !

En fait il devrait y avoir quelques rares PC sur les listes PTB de Seraing, Liège et Herstal, là où on n'a pas besoin de signatures pour valider les listes puisque deux élus peuvent les présenter. Donc à Oupeye on a présenté une liste PTB+ sans communiste dessus, est-ce bien sérieux ?

 

PTB+

 

PTB+

Voila ce qui, selon moi, pourrait être le sigle du PTB et de ses alliés dès les élections communales de 2018. PTB+ était déjà le sigle en vigueur dans certaines communes aux élections de 2012 (je pense à Seraing) c'était ce qu'on avait imaginé dans les directions du PC et du PTB, le "+" - à Seraing - s'étant traduit par l'élection de Marcel Bergen, Président de la Fédération Liégeoise du Parti Communiste, élu le 25 mai 2014 aux élections provinciales sous le sigle PTB-GO qui à ce moment rassemblait d'autres partis comme la LCR et quelques "personnalités" à titre individuel (dont moi qui ne suis pas une personnalité).

Dans un autre article je proposais au PTB de ne pas partir seul, sous sa seule étiquette, lui préférant l'adjonction du GO pour Gauche d'Ouverture, comme aux élections de 2014 avec si possible les mêmes partenaires et d'autres.

En y réfléchissant bien je me dis que "Gauche d'Ouverture" c'est un peu restrictif, certains progressistes ne se reconnaissent pas dans la terminolgie "gauche", je pense à des écologistes, des humanistes, des anarchistes, des pacifistes, des citoyens. Ceux-ci pourraient se retrouver dans le "+" plus aisément.

Je crains fort que le PTB joue au cavalier seul et délaisse une partie de son électorat potentiel qui risque d'être séduit par d'autres chants de sirène, par ailleurs estimables et sympathiques (je pense à "Demain" par exemple).

Les communales c'est dans moins d'un an et listes devraient être composées au plus tard fin août 2018, ce qui laisse une grande marge de manoeuvres au PTB pour récolter des alliés, négocier sérieusement avec les partis et les gens qui pourraient figurer sur leurs listes.

Si on en croit les sondages le PTB pourrait augmenter sa représentation dans les conseils communaux et provinciaux le 14 octobre 2018 au soir, mais attention à la déperdition de voix via des petites listes qui s'opposeront à la machinerie PTB là où elle est déjà forte et surtout là ou elle est naissante.

C'est très difficile de constituer des listes complètes, avec la parité hommes/femmes en plus. Présenter des listes incomplètes c'est montrer aux électeurs sa faiblesse d'organisation. Dans certaines communes il est probable (et même certain) que certains élus actuels du PS, d'Ecolo, voire même CdH préféreraient constituer des alliances progressistes et seraient disposées à s'allier au PTB qui dispose d'un capital de sympathie grandissant.

Il y a aussi des communes où le PTB n'a pas encore de section bien organisée mais compte des membres qui, aux communales, ne pourront pas voter pour leur parti, idem pour les électeurs potentiels. Combien y-t-il de travailleurs susceptibles de voter PTB dans les communes où le PTB a décidé de ne pas se présenter ? Quel gâchis !

Dans ces communes il faudrait, à mon sens, jouer le jeu de l'unité, même si "ptb" n'apparait pas dans le sigle local, des candidats membres et/sympathisants du PTB peuvent se présenter sous l'étiquette et faire savoir que le PTB est une des composantes.

Quoiqu'on en dise le score "national" du PTB-PVDA sera plus faible que les projections et autres sondages puisque dans plein de communes le PTB ne sera pas présent en octobre 2018 et cela ne sera guère utle dans la perspective des fédérales de mai-juin 2019 où là, en principe le PTB devrait être dans toutes les circonsprictions électorales du pays - y compris, espérons-le, en Province du Luxembourg !

Une thématique doit aussi être étudiée dans le cas de listes communes, que ce soit pour les éléments dans le "+" comme dans le cas de listes d'union des progressistes sous n'importe quel nom dans les communes où le PTB ne comptait présenter de listes. C'est la question des finances. Une campagne électorale coûte de l'argent, il faut réserver des salles, payer des affiches et les coller, éditer des toutes-boites, c'est un sacré budget ! Les membres du PTB (et leurs mandataires comme leurs militants le + aguéris) payent des cotisations, remettent leurs mandats et autre rentrées au parti qui leur rétrocède de quoi se déplacer et vivre comme n'importe quel travailleur. Ce sont des efforts qui permettent au parti de rester aux avant-postes, d'être visible y compris en dehors des élections, on peut comprendre certaines réflexions comme j'ai entendues à Manifiesta : "c'est nous qui payons pour nos listes, les gauchistes et autres personnalités n'ont qu'à payer d'abord, on verra après...", "s'ils veulent être candidats, ils doivent adhérer au parti et obtenir l'aval de la direction du Parti..."

Pour certains il est impossible même d'avoir une idée de partage, c'est pourquoi je me dis que ma position risque de ne pas être vraiment soutenue au sein du PTB et - malheureusement - je risque aussi de ne pas être suivi par nombre de ceux qui avaint cru au sérieux, au return promis, de l'expérience Gauche d'Ouverture et qui ont été - comme moi - fort déçus.

Selon moi, là où il y aurait des candidats pour constituer le "+" il conviendrait que ceux-ci prennent en charge (par candidat-e) la fraction 1 sur le nombre de candidats de la liste, avec cela ils bénéficieraient de la même publicité électorale que les autres candidat(e)s choisies par le PTB. Soutenir le PTB c'est aussi accepter les règles du parti en cas d'obtention d'un mandat au niveau de la partie financière de celui-ci. Libre au candidat hors PTB de financer sa propre campagne mais en indiquant clairement sa position sur la liste et le sigle du PTB+ Et bien sûr de ne pas propager des slogans, propositions, analyses, revendications en contradiction avec le programme local et fédéral du PTB.

Cette page permet d'en débattre dans la rubrique des commentaires, j'espère qu'elle sera lue et commentée, y compris par les responsables des locales et du fédéral du PTB, pour ce faire il n'y a pas besoin d'être membre du site, tout le monde peut y écrire !

D'autant plus que le logo ptb+ existe déjà !

Dyn005 original 842 440 pjpeg 2666480 e2de079eb6843d4d0d284053997151de

Commentaires (1)

CHEVALIER Jacques
  • 1. CHEVALIER Jacques | 31/10/2017
C'est pas compliqué, y a pas besoin d'avoir un site internet, c'est pas obligatoire de remplir cette case, après il faut confirmer votre texte en écrivant ce que vous lisez ci dessous en respectant les Majuscules et les minuscules avec un espace entre les deux mots ou séries de chiffres, si vous ne savez pas lire ce "Capcha", juste à droite il y a deux flèches en rond qui vous modifient le code à taper, vous pouvez aussi taper un code sonore mais je n'ai pas encore essayé !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/08/2018